Le voyage en chiffres

Voici les réponses a toutes vos questions (et même d’autres).

carte3-615


Kilomètres effectués a vélo :

DSCF6218Dénivelé positif total :

asc tot

Temps de pédalage cumulé :DSCF9351

 Mais on n’a pas fait que du vélo.

Voyons un peu comment se repartissent les différents moyens de transport :

DSCF5644

km totaux 6-615

heures2Certes, ça ne fait que deux tiers des kilomètres a vélo.

Mais si on considère le temps passé, ça donne plutôt a peu près :

Et encore le temps a vélo ne correspond qu’aux heures de pédalage !

 

Et si on ne regarde que les kilomètres a vélo, dans quels pays a-t-on le plus roulé ?

DSCF6115

km velo 6

Une question qu’on nous a souvent posé, c’est où a-t-on dormi ? Voici la réponse en détail :

DSCF1495

nuits details4-615

On se rend compte que selon les périodes, ça n’a pas toujours été dans les mêmes proportions :

nuits zones-470

Et combien ça coûte ? Sans compter les frais d’achat des vélos et du matériel avant de partir (environ 5000 euros), voici le total de nos dépenses depuis le départ :

(aucun chiffre n’est par personne, c’est toujours pour deux)

budget pie3-610

DSCF5925Coût total par jour : 19,24 €

Si on met de coté les dépenses occasionnelles (transport, visa, réparation vélo…), ainsi que l’assurance santé (qui est identique partout), et qu’on ne regarde que les frais au quotidien (c’est a dire essentiellement nourriture et hébergement, plus les 6 petites catégories du camembert ci-dessus), le coût par jour s’étale de 2,67 a 16,19 € selon les pays :

cout par jour4-615

 Jusque la, c’était des données globales, cumulées. Mais a quoi ressemble une journée de vélo ? Combien de kilomètres par jour ? Combien d’heures de vélo par jour ?

Regardons d’abord la proportion de jours de vélo par rapport aux jours de pauses (ou transport).

pauses2

Et sur les 417 jours de vélo, voici les chiffres clés :

moyennes5-615

Attention, la durée est assez trompeuse. Elle est mesurée par le compteur, et correspond a la durée réelle de pédalage. C’est a dire que chaque feu rouge, chaque petite pause, n’est pas pris en compte, et le chiffre est largement en-dessous du ressenti. Quatre heure trente de pédalage, ça correspond en fait une bonne journée ! Mais regardons plus en détail a quoi ont ressemblé la majorité des étapes :

histos3

Puis on peut s’amuser a représenter toutes ces données a la fois par un nuage de points. Sur le graphique suivant, chaque journée est représentée par un point, dont la position dépend du nombre de kilomètres effectués (en abscisse) et du nombre d’heure de pédalage (en ordonnée).

km heures 4

En superposant une droite correspondant a la moyenne des vitesses moyennes quotidiennes, on sépare les journées ou on a été plus rapides que la moyenne (en dessous), et les journées ou on a été plus lents. On voit par exemple que pour les étapes courtes, moins de 40 km, notre vitesse était souvent faible, tandis que toutes les étapes de plus de 80 km ont été faites grâce a une vitesse supérieure a la moyenne.

Mais notre compteur possède aussi un altimètre (qui déduit l’altitude a partir de la pression atmosphérique). Et ça, ça nous donne des infos sympa, comme :

alti deniv 3-615

On voit que les étapes a plus de 600 m de dénivelé positif cumulé sont pas si fréquentes. Et avec l’altitude maximale atteinte chaque jour, on se rend compte que la large majorité des journées étaient en plaine, plus de 250 jours a moins de 500 m d’altitude.  D’ailleurs, si on met ces altitudes bout a bout, ça produit une sorte de profil de route a l’échelle du voyage :

profil 5-615

Pour finir (bravo a ceux qui sont arrivés jusque la !), voici une version actualisée de la « carte des vingts« , c’est a dire ou nous étions le 20 de chaque mois :

 

PHOTOS :

Cargo sur la mer caspienne ; 
Lever de soleil dans la mer d’Aral asséchée, Ouzbékistan ;
Bivouac au Kazakhstan ; 
Liasse de Sums ouzbeks ; 
Montée en lacets vers le lac Son kol, Kirghizistan ; 
Premier col de 4000 m, Tadjikistan

6 Responses to Le voyage en chiffres

  1. Bernard says:

    Question subsidiaire : combien d’heures pour récapituler tous ces chiffres et construire ces graphiques ?
    Bravo pour avoir tout enregistré jour par jour avec cette minutieuse précision !
    Et merci de nous les restituer…

  2. François says:

    Cet article est très intéressant ! Merci et bravo !

    Vous avez bien géré les dépenses, c’est un voyage assez économique si on regarde les kilomètres et le temps passé. Dommage d’avoir dû « gaspiller » autant pour les visas (plus que pour l’hébergement !).

    Les dénivelés sont impressionnants !

    • Matthieu says:

      Merci François ! Le budget visas est inhabituellement élevé a cause des visas chinois qui nous ont couté cher (plus de 500 euros, donc plus du tiers pour 1 visa sur 11 différents)… envoi des passeports en dhl etc. C’est frustrant ! Les 10 autres visas s’étalent de 30 euros (Kazakhstan) a 140 euros (Azerbaïdjan). Toujours des prix pour deux.

      • Myriouf says:

        le budget « assurance » est pas mal aussi ! bravo et merci également pour cette synthèse sympa !

  3. jm says:

    alors ça si c’est pas une belle analyse de gestion ( finances, temps, distances, …) le tout avec des commentaires vivants, car on se remémore ainsi les étapes… il ne manque que le poids des voyageurs au départ, à l’arrivée et après les agapes ;)) !!!

Ecrire un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s